Derniers articles publiés

Déclaration de la présidence au nom de l'UE sur la formation du gouvernement en Iraq

Actualité 22.05.2006

L'Union européenne se félicite vivement de la formation d'un gouvernement iraquien d'unité nationale à la suite des élections du 15 décembre 2005. La transition politique en Iraq visée dans les résolutions 1546 et 1637 du Conseil de sécurité des Nations unies est ainsi achevée.

L'Union européenne est fermement convaincue que la formation de ce gouvernement d'unité nationale et l'entérinement rapide de la nomination des ministres de l'intérieur et de la défense contribueront de manière significative à la reconstruction politique et économique de l'Iraq dans un esprit de réconciliation, en favorisant la participation de tous et l'application de politiques de nature à combattre le sectarisme. Cela représentera un nouveau pas important sur la voie du consensus national et contribuera à la stabilisation du pays et à la poursuite de son intégration dans la communauté internationale.

L'Union européenne transmet au nouveau gouvernement tous ses vœux de réussite face aux défis qui l'attendent. Elle réaffirme qu'elle est résolue à apporter son aider à l'édification d'un Iraq indépendant, sûr, stable, unifié, démocratique et prospère.

La Bulgarie et la Roumanie, pays en voie d'adhésion, la Turquie, la Croatie et l'ancienne République yougoslave de Macédoine, pays candidats, l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine et la Serbie-Monténégro, pays du processus de stabilisation et d'association et candidats potentiels, l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège, pays de l'AELE membres de l'Espace économique européen, ainsi que l'Ukraine et la République de Moldavie se rallient à la présente déclaration.