Derniers articles publiés

Déclaration de la présidence au nom de l'UE à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale

Actualité 21.03.2007

Le 21 mars, jour du "massacre de Sharpeville" qui fut perpétré en 1960, l'ONU célèbre la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale. Presque 50 ans plus tard, les leçons de Sharpeville n'ont rien perdu de leur pertinence pour la lutte menée à l'échelle mondiale contre le racisme, la xénophobie et la discrimination, qui restent une réalité quotidienne dans de nombreux pays.

La mondialisation, la formation de sociétés multiethniques, ainsi que la lutte contre le terrorisme ont engendré de nouvelles formes de racisme qui touchent en particulier les minorités ethniques et religieuses, les immigrants, les réfugiés et les demandeurs d'asile. La pensée raciste découle aussi de l'antisémitisme, de la christianophobie et de l'islamophobie, ainsi que d'un ensemble de questions étroitement liées ayant trait à la race, l'ethnicité, la culture et la religion, et menace dès lors d'éroder les valeurs existantes des droits de l'homme.