Derniers articles publiés

Croissance et emploi dans l'UE : exprimez-vous !

Actualité 25.09.2006

Touteleurope.fr, le portail de référence sur les questions européennes, lance aujourd’hui un grand questionnaire ouvert à tous sur la stratégie européenne pour la croissance et pour l’emploi.

Adoptée en 2000, puis révisée en 2005, la stratégie dite "de Lisbonne" vise à dynamiser la croissance et l’emploi en Europe. Avec cette stratégie, les 25 Etats membres se sont dotés d’une série d’objectifs communs en matière économique, sociale et environnementale.

A l’occasion de la remise par la France de son rapport annuel à la Commission européenne, touteleurope.fr propose aux internautes de s’informer et réagir, pendant un mois, aux objectifs et aux méthodes adoptés par les 25 sur la stratégie de Lisbonne.

Les internautes prennent la parole sur touteleurope.fr

Politique économique, marché de l’emploi, modèle social européen, innovation… chacun d’entre nous a son mot à dire sur les objectifs de la stratégie de Lisbonne : Quelles priorités économiques pour l’Union européenne ? La stratégie adoptée constitue-t-elle la bonne réponse à la mondialisation ?  L’Europe contribue-t-elle au récent regain de croissance et à la baisse du chômage en France ? Touteleurope.fr propose un tour d’horizon de la stratégie européenne en 30 questions.

 Accédez au questionnaire


Un dossier d’information exclusif

Pour y voir plus clair, touteleurope.fr publie un dossier complet permettant de comprendre les orientations de la stratégie et une série d’entretiens exclusifs avec des personnalités politiques (Thierry Breton, ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, Günter Verheugen, Vice-Président de la Commission européenne) et des experts (Sophie Boissard, Directrice générale du Centre d'analyse stratégique, les économistes Elie Cohen, Jacques Le Cacheux, Jean Pisani-Ferry…).

 Dossier d'information

Les participants peuvent approfondir leurs réponses en déposant des contributions libres sur chacun des thèmes auxquels ils sont invités à réagir.

Dès le 16 octobre, des synthèses innovantes des contributions reçues feront apparaître les principaux points de consensus et de désaccord parmi les participants.