Derniers articles publiés

Crise du Darfour: Députés et Prix Nobel condamnent l'inaction internationale

Actualité 06.06.2007

Protéger les populations contre le nettoyage ethnique, les crimes contre l'humanité et le génocide est une responsabilité internationale qui exige une action internationale coordonnée qui s'applique par des sanctions, ont estimé Jody Williams et l'Archevêque Desmond Tutu, tous deux Prix Nobel de la paix, qui s'exprimaient lors d'une réunion extraordinaire des députés européens sur la crise du Darfour.

"Le Darfour incarne l'exemple le plus abominable de notre inhumanité envers l'autre", a affirmé Desmond Tutu, "même s'il y a beaucoup de choses dont nous, leaders africains, puissions être fiers, nous devrions nous pendre de honte" pour ce qui est du Darfour. Remerciant tous ceux qui ont refusé que la crise du Darfour passe inaperçue pendant ses quatres dernières années Il a aussi exprimé de la gratitude envers les députés pour n'avoir pas abandonné l'Afrique ou succombé à ce qu'il a appelé "l'Afro-pessimisme".