Derniers articles publiés

Contre-faits : l'Union européenne se mêle-t-elle des Schnitzels autrichiens ?

Vidéo 03.06.2019 En partenariat avec France 24

France 24 fait la chasse aux fausses informations sur l'Europe. Aujourd'hui, la rédaction examine les propos du chancelier autrichien Sebastian Kurz.

 

C'est qu'a laissé entendre le chancelier autrichien, Sebastian Kurz début mai dans un déclaration à l'agence de presse autrichienne APA. Il existe, il est vrai, de nombreuses règles européennes en matière de sécurité alimentaire. Mais aucune ne parle du Schnitzel autrichien !

Ce n'est pas la première fois que nos plats préférés sont l'otage des eurosceptiques. En décembre 2017, le continent s'était affolé suite à une rumeur affirmant que l'UE voulait interdire le kebab. Les tabloïds anglais, "Daily express" et "le Telegraph" notamment, s'en était fait l'écho. En fait, le Parlement européen envisageait – pour des raisons de santé – d'interdire les phosphates, un ingrédient présent dans certaines viandes utilisées pour le kebab. Finalement, à trois votes près, l'interdiction a été rejetée par les eurodéputés.

Dans la même veine, nos voisins belges ont longtemps cru que l'UE voulait mettre fin aux jours de leur précieuse frite. Huiles et méthodes de cuisson sont bien réglementées dans certains cas, mais les baraques à frites, ne sont pas concernées. Là encore, il s'agissait d'une infox !

Pas d'inquiétude donc, l'UE ne se mêle pas de votre Schnitzel ! Vos casses-croûtes préférés n'ont rien  à craindre.

 

Rédaction en chef : Caroline de Camaret
Commentaire : Roxane Runel