Derniers articles publiés

Consommateurs: l'UE améliore la protection des vacanciers titulaires de séjours en temps partagé ou membres de clubs de vacances à tarif préférentiel

Actualité 07.06.2007

Grâce aux nouvelles règles que la Commission européenne propose aujourd'hui, les consommateurs jouiront, dans l'UE toute entière, d'une protection accrue en matière de vacances — qu'il s'agisse d'acheter ou de revendre des séjours en temps partagé, des séjours en multipropriété sur des navires de croisière, des bateaux fluviaux ou des caravanes, ou encore d'adhérer aux fameux "clubs de vacances à tarif préférentiel". Le but recherché est de renforcer la confiance des consommateurs dans la multipropriété (qui draine plus de 10,5 milliards d'euros et emploie plus de 40 000 personnes dans l'UE) et de mettre fin aux agissements des commerçants véreux qui peuvent jeter le discrédit sur les opérateurs honnêtes et causer des problèmes aux consommateurs. La directive de 1994 sur la multipropriété confère aux consommateurs des droits fondamentaux et notamment le droit d'obtenir des informations claires, de ne pas verser des arrhes, de se rétracter et de changer d'avis. Les nouvelles propositions qui ont été publiées aujourd'hui visent à combler les lacunes dans les règles actuelles.