Derniers articles publiés

Communications électroniques dans l'Union européenne

Actualité 26.09.2006

L’ouverture complète des marchés des télécommunications électroniques au sein de l’Union européenne en 1998, offre aux citoyens européens un choix considérable de services de communication. Quel est en l'usage en 2006?

L'accès aux services de communications électroniques dans l’Union européenne

97 % des citoyens européens ont la télévision, de même que 97 % ont le téléphone.

Parmi les 52 % ayant un ordinateur personnel, ils sont 40 % à avoir un accès à Internet à la maison, dont 23 % au haut débit.

 

En 2002 ils étaient 48 % à posséder un ordinateur personnel et 34 % ayant un accès à Internet.

Connexions à Internet : la France championne de l’ADSL !

La France se situe dans la moyenne de l’Union européenne puisque 40 % des Français ont un accès à Internet, alors qu'ils n'étaient que 20 % en 2002.

Avec 80 % de personnes ayant un accès Internet, les Néerlandais sont les Européens les plus équipés, suivi des Suédois (74 %) et des Danois (68 %).

Parmi les 40 % de ménages Français ayant accès Internet, 34% ont une connexion haut débit, ce qui situe la France  au dessus de la moyenne européenne qui est de 23%.

 

Les Pays-Bas affichent le niveau le plus élevé de connexion haut débit avec un taux de 62 %.

Les Français sont les champions européen de l’ADSL : parmi l’ensemble des ménages ayant un accès Internet, 80 % bénéficient de cette technologie.

Au sein de l’Union européenne, la France présente également le taux de plus élevé d’équipement Wifi, avec 27 % des ménages ayant Internet.

62 % des citoyens européens ayant accès à Internet, l’utilisent quotidiennement et 23 % déclarent l’utiliser plusieurs fois par semaine.

 

Communications électroniques dans l'Union européenne (pdf)

Cet Eurobaromètre spécial fait partie de la vague 64.4. L’enquête s’est déroulée entre le 7 décembre 2005 et le 11 janvier 2006 sur une population âgée de 15 ans et plus, dans les 25 Etats membres, ainsi que la Roumanie, la Bulgarie et la Croatie et la Turquie. La méthode utilisée est celle de l’échantillonnage.