Derniers articles publiés

Changement climatique: le nouveau rapport des plus éminents experts internationaux souligne la nécessité d'agir en urgence au niveau mondial

Actualité 02.02.2007

M. Stavros Dimas, membre de la Commission européenne chargé de l'environnement, demande instamment l'ouverture de négociations internationales en vue de l'adoption d'un nouvel accord de grande portée relatif au changement climatique planétaire, compte tenu des données scientifiques alarmantes publiées aujourd'hui par le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC).

Le rapport de consensus du groupe de travail I du GIEC (GT 1) prévoit que, faute de nouvelles mesures pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, la température moyenne de la planète s'élèvera très probablement de 1,8 à 4 °C supplémentaires au cours de ce siècle, après avoir augmenté de plus de 0,7 °C au cours du siècle passé. Même les valeurs les plus faibles de cette fourchette signifieraient un réchauffement de plus de 2° C par rapport à l'ère préindustrielle, seuil à partir duquel les conséquences pourraient être irréversibles, voire catastrophiques. Le réchauffement climatique mondial et l'élévation du niveau de la mer se sont accélérés. Les récentes observations et mesures présentées dans le rapport ne permettent plus de douter que le climat de la planète est en train de changer et que la plupart des changements observés au cours de ces cinquante dernières années sont imputables à l'activité humaine.