Derniers articles publiés

C'est la fôte à Bruxelles !

Actualité 01.10.2010

"La caricature européenne est bien vivante, signe d’une démocratie assumée", annonce fièrement la présidence belge, au sujet de son exposition "c'est la fôte à Bruxelles!" : soixante ans de caricatures européennes à découvrir au centre Wallonie-Bruxelles à Paris. Une visite qui redonne le sourire, et qui remet en perspective les heurts de l'Europe d'aujourd'hui.

 

Les Européens qui s'intéressent à l'actualité ont grise mine. Les mêmes mots reviennent quotidiennement dans les pages Europe des journaux : crise, faillites, sanctions, austérité, infractions… C'est à se demander ce que l'on deviendrait sans l'humour décapant de nos amis belges, à la tête du Conseil pour un semestre, et qui ont décidé de mettre en avant quelques perles du neuvième art dont ils sont les champions. L'Europe passée à la moulinette de la caricature de presse : c'est ce que propose le centre Wallonie-Bruxelles, en face du centre Pompidou, dans le 3ème arrondissement de la capitale française.

 centre wallonie bruxelles van rompuyOn est tout de suite dans le ton avec l'accueil que nous réserve un curieux personnage qui fait la promotion de l'exposition, sous les regards interloqués de passants : "c'est qui?". Notre sourire s'élargit lorsque l'on progresse dans cette belle installation immersive, d'un bon mot à l'autre sur les bons maux de l'Europe, une Europe en costumes gris et bleus, en drapeaux hirsutes, en cercles étoilés crayonnés à la hâte. Deux cents dessins pour illustrer soixante ans de construction européenne. Pas celle que l'on trouve dans les livres d'histoire ou les manuels de droit, mais celle de la presse, au jour le jour, relayant des craintes qui en leur temps habitaient tous les esprits, et qui aujourd'hui, en plus de toujours autant nous amuser, nous frappent par leur actualité.

L'Europe : des Etats souverains… mais certains plus que d'autres

Tous les aspects de la construction européenne passent sous la plume des Kroll, Reiser, Plantu, Chappatte... Rayon institutions, une plénière à Strasbourg : "A la majorité, le Parlement européen décide qu'il existe!", ou une Dame Europe, les jambes écartelées entre trois sièges estampillés Bruxelles, Strasbourg et Luxembourg.

Côté élargissements, on y voit la difficulté pour les candidats de toutes les époques d'être pris aux sérieux. On compatit avec ce turc assis dans l'antichambre, qu'un fonctionnaire invite à passer dans la salle d'attente… puis à nouveau à l'antichambre. On retiendra aussi l'air malicieux de cet Européen qui annonce que "les pays de l'Est remplissent tous les critères d'adhésion !". La liste en question ? Démocratie, Economie de marché, Pas turcs…

Sur les relations extérieures (qui brillent par leur absence), on grince des dents à la vue de ce diplomate russe informant ses confrères que "l'Europe demande que nous retirions immédiatement nos troupes de Georgie !... Sinon… Rien !"

On a ensuite le sempiternel fossé entre eurocrates et citoyens, avec ces fonctionnaires qui tâtent le moelleux des camemberts ou qui imposent aux paysannes grecques d'aller travailler aux champs en string ("norme européenne obligatoire!"), et en retour, cet Astérix qui fait superbement tournoyer un fonctionnaire européen au-dessus de sa tête ("ils sont fous, ces Européens!").

Mais ce sont les coups bas entre Etats qui semblent le plus inspirer les dessinateurs. La France en prend pour son grade, et ce dès les premières années de la construction européenne, avec un général de Gaulle si imbu de son pays. Une image qui, là encore, garde toute son actualité…

Alors, la BD, un moyen de rendre le sourire en ces temps difficiles pour l'Europe? C'est ce que semble penser le commissaire aux Affaires économiques et monétaires Olli Rehn, qui a expliqué hier avec malice les sanctions que risquera "un Etat membre, soit la Syldavie, soit la Bordurie" !

L'exposition sera encore là tout le mois d'octobre. L'entrée est gratuite.


En savoir plus :

Le site du Centre Wallonie Bruxelles

Le programme de la semaine des cultures étrangères - Touteleurope.eu