Derniers articles publiés

Budget 2008 : le Parlement européen vote en première lecture

Actualité 26.10.2007

© Communauté européenne, 2007Jeudi 25 octobre, le Parlement européen a bouclé son vote en première lecture sur le projet de budget 2008. Le montant global des crédits de paiements réclamé par les députés européens dépasse largement celui proposé dans l'avant-budget de la Commission européenne. Les eurodéputés ont proposé de renforcer les actions extérieures en faveur du Kosovo et de la Palestine et de revoir à la hausse les montants consacrés à la stratégie de Lisbonne.

Contexte

Le budget européen est adopté tous les ans par le "triangle institutionnel" - Parlement européen, Conseil de l’Union européenne et Commission européenne - et s'inscrit dans un cadre pluriannuel.

La Commission européenne élabore un avant-projet de budget sur la base de l'estimation des besoins de l'Union européenne, des recettes attendues. Cet avant-projet est transmis au Conseil de l'UE qui réunit les ministres du budget. Après discussion et corrections éventuelles, celui-ci adopte un projet de budget qui est transmis au Parlement européen.

Jeudi 25 octobre, deux rapports ont été débattus en séance plénière pour fixer la position du Parlement européen sur le budget 2008 de l’UE.

Vers une augmentation du budget 2008

Les députés européens ont augmenté considérablement certains chapitres budgétaires, comme celui sur le système européen de navigation par satellite Galileo. Les députés européens ont considéré le niveau de financement proposé par le Conseil de l'UE dans sa première lecture comme insuffisant.

Les eurodéputés demandent un financement supplémentaire de 790 millions d'euros (soit 6 fois plus que ce que propose le Conseil) pour le financement de Galileo ainsi que de l'Institut européen de technologie, pour atteindre un total en 2008 de 890 millions d'euros pour les crédits engagement (400 millions pour les crédits de paiement).

Le Parlement européen a également souligné à plusieurs reprises que le financement destiné aux actions de l'UE en dehors de ses frontières était insuffisant pour la période 2007-2013.

Pour financer l'aide au Kosovo et à la Palestine, les députés suggèrent de recourir à l'instrument de flexibilité à hauteur de 87 millions. Sur ce montant, 40 millions d’euros s'ajouteraient aux fonds déjà prévus pour les missions au Kosovo et en Palestine

Par ailleurs, le Parlement européen a décidé de mettre en réserve plus de 40 millions d'euros consacrée aux dépenses administratives polyvalentes de la Commission européenne. La commission des Budgets ne soutient pas les réductions de dépenses des agences souhaitées par le Conseil.

Enfin, pour la première fois, il y aura davantage d'argent alloué pour la croissance et la création d'emplois que pour l'agriculture

Au total, après ce premier vote, le projet de budget de l'UE pour 2008 s'élève à 129,69 milliards en crédits d'engagement et 124,20 milliards en crédits de paiement.

Le montant global des crédits de paiement dépasse l'avant-projet de budget de la Commission européenne (0,97 % du Revenu national brut de l'Union européenne) et le projet de budget du Conseil de l'UE (0,95%), mais sans franchir la barre des 0,99%.

Perspectives

La prochaine étape de la procédure budgétaire aura lieu le 23 novembre avec la seconde lecture par le Conseil de l'UE. C’est lors de son adoption en seconde lecture au Parlement européen, en décembre, que le budget 2008 pourra être considéré comme définitif.

Sources

Projet de budget général 2008 (sections I, II, IV, V, VI, VII, VIII, IX) - 25/10/07 - Parlement européen
Projet de budget général 2008 (sections III) - 25/10/07 - Parlement européen
Budget 2008 : le Parlement a bouclé son vote de première lecture - 25/10/07 - Parlement européen

En savoir plus

Le budget de l'Union européenne - Touteleurope.fr
Les recettes de l'UE - Infographie - Touteleurope.fr
Les dépenses de l'UE - Infographie - Touteleurope.fr