Derniers articles publiés

Bronislaw Geremek menacé de perdre son mandat de député européen

Actualité 25.04.2007

A l'ouverture de sa séance en plénière, mercredi 25 avril, à Strasbourg, le Parlement européen a évoqué la situation du député européen polonais Bronislaw Geremek.

C'est le président du groupe ADLE, Graham Watson, qui a évoqué le sujet à ses collègues : "je prends la parole parce qu'un membre de mon groupe, M. Geremek, va voir son mandat de parlementaire européen retiré par son propre gouvernement avec effet au 19 avril. Le gouvernement polonais retire le mandat de M. Geremek en s'appuyant sur la loi de contrôle adoptée il y a tout juste deux ou trois mois et actuellement sous procédure judiciaire à la Cour constitutionnelle de Pologne. Cette loi exige que tous les journalistes, universitaires et parlementaires élus signent une déclaration énonçant qu'ils n'ont jamais collaboré avec les services de sécurité de l'ère communiste. M. Geremek a signé ces déclarations dans le passé. Son refus de signer dans le cas présent est fondé sur des principes éthiques plutôt que sur des raisons politiques. Il s'oppose justement à la chasse aux sorcières de son gouvernement."

Des applaudissements ont eu lieu, et chaque responsable de groupes politiques se sont exprimés. Pour les socialistes européens, Martin Schulz (DE) : "nous ne partageons pas toutes vos vues mais sur ce point vous pouvez compter sur la solidarité illimitée de l'ensemble de notre groupe et je suis sûr du Parlement quand il est question de résister à un gouvernement qui poursuit les personnes de l'Union européenne qui se sont battues dans leur propre pays pour le développement démocratique et la liberté de la Pologne". Daniel Cohn-Bendit, co-président du groupe Verts/ALE, a déclaré pour sa part, que "ce Parlement n'a qu'une position à défendre: si un gouvernement emploie des méthodes staliniennes ou fascistes, nous devons protéger notre collègue sans hésitation contre tous les fous de ce Parlement. Nous sommes solidaires".

Le Parlement veut protéger le député

Le président du groupe PPE-DE, Joseph Daul, a rappelé que "chaque collègue ici présent, de quelque parti que ce soit, jouit de l'immunité parlementaire!". Il a ajouté que, pour le moment, il n'y avait ni demande, ni analyse juridique. Le vice-président Pierre Moscovici a confirmé n'avoir reçu "aucune notification de cette décision du gouvernement polonais, qui, par ailleurs, est plus que contestable. Le rôle du Parlement est de garantir et de protéger la fonction parlementaire exercée par l'un des siens".

Giuseppe Gargani, le président de la commission des Affaires juridiques, a  ajouté : "j'aimerais assurer les collègues que lorsque cette question arrivera devant ma commission, je ferai preuve de la plus grande sensibilité en ce qui concerne l'indépendance du Parlement et nous examinerons la correspondance et les documents très soigneusement dans l'optique de donner la possibilité aux membres du Parlement de défendre leur indépendance et leur liberté."

De son côté, le président du Parlement européen, Hans-Gert Pöttering, a informé les députés de cette affaire peu avant les votes du jeudi 27 avril.
 " La Cour Constitutionnelle polonaise examine actuellement la validité de la loi sur laquelle est basée la demande de retrait du mandat de Bronislaw Geremek ", a-t-il expliqué. Alors qu’une décision de la Cour est attendue dans les prochaines semaines, il a indiqué que la Conférence des présidents avait " affirmé sa solidarité et sa sympathie à l’égard de leur collègue Bronislaw Geremek ". Il a conclu que " le Parlement étudiera tous les moyens légaux pour garantir que M. Geremek puisse poursuivre son travail."

Seuls, les députés d'extrême droite ne sont pas spontanément solidaires avec Bronislaw Geremek

Bruno Gollnisch, le président du groupe ITS, estime, quant à lui, qu'il faut découvrir dans quelle mesure, M. Geremek a pu être complice d'activités stalinistes sous "ce totalitarisme abominable". Il a dénoncé, également, "la géométrie variable" en matière de défense des parlementaires européens, faisant référence  à des cas où lui et d'autres membres de son groupe ont fait face à des actions en justice.

Sources

Mandat du député polonais Bronislaw Geremek - Communiqué de presse du 25/04/07 - Parlement européen
Jeudi en plénière - Article - Parlement européen
Entretien avec Bronislaw Geremek