Derniers articles publiés

[Brève] Biélorussie : le Conseil européen confirme que des sanctions seront prises

Actualité 19.08.2020 Barthélémy Gaillard

Ce mercredi 19 août, les Vingt-Sept ont rappelé que l'UE sanctionnerait prochainement les dignitaires biélorusses responsables des fraudes électorales et de la violente répression qui a suivi. Sans pour le moment en fixer la nature ni les cibles.

Dix jours après la réélection contestée du président biélorusse Alexandre Loukachenko, les 27 chefs d'Etat et de gouvernement européens se sont réunis mardi en visioconférence pour évoquer la situation dans le pays. Les conclusions ont confirmé la position affichée lors d'un précédent Conseil des Affaires étrangères : les Vingt-Sept condamnent le manque de transparence du scrutin et les violences constatées depuis. Surtout, ils confirment que des sanctions seraient infligées "à un nombre substantiel d'individus responsables de la violence, de la répression et de la falsification des résultats de l'élection". Le Conseil européen a également affirmé que la crise politique biélorusse "détériorait la relation" avec l'Union européenne et que Minsk s'exposait ainsi "à des conséquences négatives".