Derniers articles publiés

Biographie : Jerzy Buzek

Synthèse 28.08.2013

Jerzy Buzek a occupé la présidence du Parlement européen du 14 juillet 2009 au 17 janvier 2012. Cette présidence a constitué tout un symbole puisqu'il était la première personnalité issue d'un pays d'Europe centrale et orientale à occuper cette fonction. En vertu d'un accord conclu entre le Parti populaire européen (PPE) et les Socialistes, les cinq années du mandat du Président du Parlement européen (2009-2014) sont partagées entre une personnalité issue du PPE, et un membre du groupe S&D.

Jerzy Buzek

Vie et carrière politique

Né le 3 juillet 1940 à Smilovice (Pologne), Jerzy Buzek a une formation universitaire dans les sciences (génie chimique).

Issu d'une famille politiquement très active en Pologne, il a exercé des responsabilités importantes au sein du syndicat Solidarność dans les années 1980–1990.

Quand en 1997, il est élu au Sejm, la chambre basse du Parlement polonais, sur les listes de l’AWS (rassemblement de partis politiques polonais de droite conservatrice issus de Solidarność), il démissionne de ses fonctions dans Solidarność.

Secrétaire tour à tour de l’AWS en 1999, puis en 2001 de l’ensemble de la coalition AWS, il est, en parallèle, Premier ministre de la Pologne, de 1997 à 2001.

En tant que chef du gouvernement, il a impulsé quatre réformes principales, portant sur les retraites, la santé, l'éducation, et l’organisation politico-administrative du pays.

Son engagement européen

Le 13 juin 2004, il a été élu député européen dans la circonscription de Voïvodie de Silésie, sur les listes de la Plate-forme civique (PO), qui a rejoint ensuite le Parti populaire européen. Durant ce mandat, il a travaillé au sein de la commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie du Parlement européen.

En amont de son discours inaugural à Strasbourg, en tant que Président du PE, M. Buzek a cité la sécurité énergétique, le changement climatique, l’élargissement, les conséquences de la crise économique, l’impact du changement démographique et la sauvegarde du modèle social européen parmi les domaines nécessitant une attention urgente et immédiate.

Il cède la place de Président du Parlement européen à l'Allemand Martin Schulz (S&D) le 17 janvier 2012.

En juillet 2013, il se prononce notamment lors du débat au Parlement européen sur le programme d’activités de la présidence lithuanienne, abordant la question de l'instauration d’une véritable communauté européenne de l'énergie.

Cette page est en cours de révision et sera très prochainement mise à jour. Merci de votre compréhension.

Sur le même sujet