Derniers articles publiés

Biographie : Edward Fenech Adami

Synthèse 16.09.2013

Premier ministre puis Président de Malte, Edward Fenech Adami a toujours œuvré pour l’entrée de son pays dans l’Union européenne et a atteint le sommet de sa carrière politique lors de son adhésion en 2004.

Edward Fenech Adami

Edward Fenech Adami, ancien président de Malte - Crédits : Gouvernement de Malte

Sa vie

Propos choisis

"L’Union européenne est le catalyseur d’un nouvel ordre social, porteur de solidarité, de souveraineté et de démocratie".

"Aussi longtemps que nous partageons la même vision des objectifs et de la signification de l'UE, nous trouverons des solutions satisfaisantes."

Edward Fenech-Adami est né le 7 février 1934 à Birkirkara (Malte).

Après des études de sciences économiques et de droit, il entre au barreau en 1959. Au début des années 1960, il rejoint le parti nationaliste, de tendance  chrétienne-démocrate (PN), et il en prend la tête en 1977 après avoir été député en 1969.

En tant que responsable politique, premier ministre de 1987 à 1996, il promeut une série de réformes permettant la rénovation des infrastructures du pays, la libéralisation du commerce, la déréglementation et la privatisation des services bancaires et financiers.

Leader de l’opposition entre 1996 et 1998, il redevient Premier Ministre pour deux mandats de cinq ans. Début 2004, Fenech-Adami quitte le poste de chef du parti nationaliste puis de premier ministre et de député.

Le 4 avril 2004, il est élu Président de la République de Malte. L’intégration de Malte dans l’Union européenne Malte entame son processus d’intégration dans l'Union européenne le 16 juillet 1990, date à laquelle sa demande d’adhésion est officiellement présentée. La requête de Malte, suspendue par le gouvernement précédent, est ainsi réactivée par le chef du gouvernement. D’importantes négociations ont lieu en décembre 2002 et le 16 avril 2003, Edward Fenech-Adami signe le traité d'adhésion de Malte, dont l’entrée en vigueur officielle intervient le 1er mai 2004.

La vision pro-européenne de Fenech-Adami

Edward Fenech-Adami a toujours insisté sur l'engagement sans réserve de Malte en faveur de l’adoption de la totalité de l'acquis communautaire, sans fuir ses nouvelles responsabilités.

Il n’a cessé de penser que l'adhésion à l'Union européenne était une étape "naturelle et logique" pour un pays comme Malte qui partage les aspirations communautaires.

Opposé au fédéralisme et à la perspective d'États-Unis d'Europe, il est convaincu que tous les États membres, anciens comme nouveaux, tiennent à conserver leur souveraineté nationale, à laquelle des compétences exclusives sont associées.

Pour lui, il est évident que les structures institutionnelles doivent être aménagées pour intégrer l'élargissement, et que chacun va devoir faire preuve de réalisme.

Cette page est en cours de révision et sera très prochainement mise à jour. Merci de votre compréhension.