Derniers articles publiés

Avenir de l'UE : lancement d'un débat en ligne sur 27 sites dans tous les Etats membres

Actualité 03.12.2008

Touteleurope.fr lance aujourd'hui une grande consultation en ligne dans les 27 Etats membres de l'Union européenne, organisée par un consortium de 40 partenaires européens avec le soutien de la Commission européenne.

En participant aux Consultations européennes des citoyens 2009, les citoyens européens ont la possibilité de débattre ensemble, et avec les décideurs politiques, sur le thème : "Que peut faire l’Union européenne pour améliorer notre avenir économique et social dans à l’heure de la mondialisation ?". Touteleurope.fr a conçu et anime ce débat en ligne mené simultanément dans les 27 Etats membres de l’Union européenne.





Cette consultation web s'insère dans un dispositif (déjà expérimenté en 2007) de débats citoyens menés au sein de panels représentatif de citoyens. Durant trois week-ends en mars 2009, 1 500 citoyens représentatifs de la population européenne participeront à des consultations nationales. Les participants élaboreront chacun dix recommandations pour améliorer les performances économiques et sociales de l’Union européenne. Les recommandations formulées dans l'ensemble des Etats membres seront ensuite soumises au vote des 1 500 citoyens sélectionnés. Une liste finale de quinze recommandations sera présentée à des décideurs européens en mai 2009 lors d'un événement organisé à Bruxelles.


A chaque stade du débat, le public pourra donner son opinion par l’intermédiaire des 27 sites nationaux, permettant d'impliquer dans ce processus délibératif un nombre sans précédent de citoyens européens qui pourront ainsi débattre dans leur langue maternelle. Par le dispositif mis en place, il s'agit de la plus grande consultation en ligne jamais organisée sur les enjeux européens.

Découvrez en exclusivité le site français. A titre d'exemple, vous pouvez aussi visiter les sites allemand ou portugais.

Cette opération sera lancée mercredi à 18h00 à Bruxelles au Résidence Palace, lors d'une conférence de presse.