Derniers articles publiés

Androulla Vassiliou : Youth on the Move !

Actualité 15.10.2010

Youth on the Move : après Budapest la semaine dernière, l'événement rassemble du 14 au 16 octobre à Bordeaux le grand public autour des questions de mobilité de la jeunesse. Rencontres, témoignages, débats, concerts... le musée d'art contemporain de la ville ouvre ses portes aux collégiens, lycéens et étudiants, mais aussi professeurs et formateurs. A l'occasion, la commissaire européenne à l'éducation et la jeunesse, Androulla Vassiliou, détaille les grands axes de l'initiative. 

"Youth on the move", c'est à la fois un événement (du 14 au 16 octobre à Bordeaux), une initiative de la Commission européenne lancée le 15 septembre, et un site où trouver toutes les informations sur la mobilité des jeunes en Europe.
 

La commissaire européenne à l'Education et à la jeunesse, Androulla Vassiliou, a ainsi présenté la série d’actions destinées à aider les jeunes à acquérir les qualifications et compétences dont ils ont besoin pour réussir sur le marché de l’emploi.

 

Voir la vidéo (4'13) (en anglais)



 

 

Les mesures prises dans le cadre de Youth on the move se concentrent ainsi autour de trois domaines:

  • la modernisation de l’éducation et de la formation, pour qu’elles soient plus en phase avec les besoins des jeunes et des employeurs. Les actions menées viseront les écoles et les apprentis et auront pour objet une amélioration de la reconnaissance des compétences acquises en dehors de l’éducation formelle. Elles auront également pour but d’accroître l’attrait de l’enseignement supérieur afin que les jeunes à disposer de qualifications de haut niveau soient plus nombreux;

  • le soutien à la mobilité dans les études et dans l’emploi. Parmi les mesures prévues à ce titre figurent de nouvelles sources d’information à l’échelle de l’Union européenne, une recommandation du Conseil sur le démantèlement des obstacles à la mobilité dans les études, une nouvelle génération de programmes de financement de l’Union en matière d’éducation et de formation et l’amélioration du portail européen de l’emploi (EURES);

  • l’élaboration d’un nouveau cadre de l’Union pour l’emploi des jeunes, avec des recommandations aux États membres pour une réforme du marché du travail et une aide accrue aux services publics de l’emploi, de manière qu’ils améliorent leur soutien aux jeunes.

 

 

En savoir plus

"Jeunesse en mouvement": soutenir davantage les jeunes d'Europe - Commission européenne

Toute l'Europe lance le Passeport sur la mobilité des apprentis ! - Touteleurope.eu