Derniers articles publiés

Aix Marseille Université : la BEI met à disposition 127 millions d'euros pour moderniser le campus

Actualité 30.04.2014

"La renaissance des universités françaises, et plus globalement européennes, est à notre porte" : c'est en ces termes que le Vice-Président de la Banque européenne d'investissement a commenté l'accord signé le 25 avril avec le Campus d'Aix-Marseille (AMU). Objectif : développer et moderniser le campus afin qu’il puissent devenir un pôle universitaire d’excellence de niveau international. En présence d'Harlem Désir, Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, tout juste entré au gouvernement, Ali Saïb, Recteur de l’académie d’Aix-Marseille, Yvon Berland, Président d’Aix-Marseille Université et Philippe de Fontaine Vive, Vice-Président de la Banque européenne d’investissement (BEI), ont salué ce nouveau projet.

Campus Aix-Marseille

Premier financement de la BEI en faveur des universités françaises

Cette signature ouvre la voie au premier financement de la Banque européenne d'investissement au bénéfice d’une université française, dans le cadre de l’accord signé à Lille entre la BEI et l’Etat français en février 2014 pour le financement de l’Opération Campus. Par cet accord, la Banque de l’Union européenne consacre 1,3 milliard d’euros aux projets portés par 12 universités françaises, dont "Opération campus Aix-Marseille Université". Un financement d’envergure qui s’inscrit dans le cadre de la réforme des universités, et qui a été rendu possible grâce à une modification de la loi de finance autorisant les universités à emprunter directement auprès de la BEI.

Un engagement en faveur de la formation et de l’emploi des jeunes déjà concrétisé

En 2013, trois nouveaux financements ont été signés pour les régions Nord-Pas de Calais, Poitou-Charentes et Centre, ayant permis la rénovation de 234 lycées.

"Ce financement est une première en France et je suis très heureux de le signer dans cette région", s’est félicité Philippe de Fontaine Vive. Le Vice-Président de la BEI originaire de la ville de Marseille a également souligné que ce "premier financement européen en faveur d’une université française (...) [marquait l'engagement] concret [de la BEI] vis-à-vis des jeunes". "Notre objectif est de donner aux universités les moyens de se développer et de se moderniser afin d’attirer et de former les meilleurs talents. Elles seront ainsi plus compétitives au niveau européen et international", a résumé M. de Fontaine Vive.

Rénover et moderniser à la fois

L’accord de prêt par la BEI jusqu'à hauteur de 127 millions d’euros permettra à Aix-Marseille Université (AMU) de mettre en œuvre les travaux de rénovation et de modernisation prévus par son programme de développement "Opération campus Aix-Marseille Université".

Aix-Marseille Université est aujourd'hui la plus grande université francophone du monde. Elle rassemble 72 000 étudiant-e-s en formation initiale et continue et 8
000 personnels. Tous les champs disciplinaires de la
connaissance y sont enseignés : arts, lettres, langues et sciences humaines ; droit et sciences politiques ; économie et gestion  ; santé ; sciences et technologies.

Aix-Marseille Université est en effet une des plus jeunes universités de France, à vocation résolument internationale et la plus grande francophone de par le nombre de ses étudiants, ses personnels, ses champs disciplinaires et son budget. Elle figure à la 151ème place  des universités mondiales dans le classement de Shanghai 2013. 72 000 étudiants seront bénéficiaires de ce projet au sein des différents campus d'AMU, plus précisément 30 000 étudiants sur le campus aixois "Aix quartier des facultés".

Le projet "Opération campus Aix-Marseille Université" a été conçu pour permettre à l'Université de disposer de sites modernes aux standards internationaux, puissants, structurés, identifiés, scientifiquement cohérents et rénovés afin d'amener le plus grand nombre à relever le défi de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle dans un contexte de compétition internationale.

Le financement de la BEI à Aix-Marseille Université reflète l’engagement de la Banque de l’Union européenne en faveur de la formation et de l’emploi des jeunes, déjà concrétisée par un soutien accru à la rénovation et à la modernisation des lycées et établissements professionnels. Ainsi cette action s’étendra très prochainement aux collèges. Au niveau national, ce financement fait écho à la mobilisation sans précédent de la BEI en faveur de projets porteurs de croissance et d’emploi, auxquels la Banque a consacré 7,8 milliards d'euros en 2013 (80 % de plus qu’en 2012).