Derniers articles publiés

A Nouméa, des bus gratuits rapprochent la plage

Actualité 24.03.2010

En partenariat avec le haut commissariat aux solidarités actives contre la pauvreté et Touteleurope.fr, La Croix présente chaque lundi, pendant trente semaines, des actions concrètes de lutte contre l’exclusion sociale (2/30). 

Une eau d’un bleu azur, du sable blanc… Les plages de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, fascinent les jeunes des quartiers nord, dont certains sont prêts à marcher deux heures pour profiter de la mer. Ceux qui n’en ont pas le courage sont souvent condamnés à passer l’été dans leur quartier, faute de transports en commun financièrement accessibles. D’après les calculs de la mairie de Nouméa, pour trois jours d’accès à la plage durant cinq semaines, une famille doit débourser 285 €, le cinquième d’un budget mensuel !


"Le coût du transport est un frein aux déplacements, regrette Sébastien Crougneau, chef du service Habitat et vie sociale, qui pilote le projet de bus 1-2-3 au Centre communal d’action sociale. Alors on a voulu aider les jeunes." La ville a mis en place un système de navettes gratuites. Dans chacune d’elles, des animateurs recrutés dans les quartiers populaires accompagnent les passagers, inscrits au préalable. Sur les plages, des aménagements et des activités attendent les plus sportifs. Une façon d’occuper des jeunes qui ne sont souvent plus en âge d’aller dans les centres de loisirs, ou qui n’y sont pas inscrits.


Lancé en 2009, le bus 1-2-3 a très vite rencontré l’adhésion des habitants : 6 500 personnes ont emprunté les navettes durant l’été, soit près de 300 passagers par jour. Si au départ il n’existait que trois circuits différents – l’opération en a tiré son nom –, " le dispositif sera étendu en 2010 aux communes environnantes ", explique Sébastien Crougneau. Trois villes auront alors accès à ce service : Mont-Dore, Dumbéa et Païta. Serviette au cou et glacière en main, les habitants de Nouvelle-Calédonie se réapproprient progressivement les plages.

GUILLAUME PAJOT

CONTACT : +687 270 786,
www.ville-noumea.nc/ccas


Une idée pour agir - La-Croix.com