Dossier spécial : Conférence Climat Paris 2015 : vers un accord ambitieux ?
Environnement

La politique environnementale européenne

abeille

Réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre, augmenter de 27 % la production d’énergie renouvelable et accroître de 27 % l'efficacité énergétique d'ici à 2030. Quelle est la recette de l'UE pour l'environnement ? Depuis l'Acte unique européen (1986), l'UE est dotée d'une compétence explicite en la matière. Protéger la biodiversité, lutter contre le changement climatique, contrôler la gestion des ressources de l'UE ou encore limiter la production des produits chimiques, l'Union européenne agit dans nombreux secteurs.

Tous écolos, les Européens ? Les résultats d'un sondage publié en août 2011 par la Commission européenne montrent l'attachement fort de l’opinion publique à la protection de l'environnement : 95 % des Européens considèrent la protection de l'environnement "personnellement importante".

La plupart d'entre eux pensent également que les solutions à ce problème global doivent être trouvées à une échelle globale : deux tiers (64 %) des Européens préfèrent que les décisions destinées à protéger l'environnement soient prises en commun au sein de l'UE et pour 79 % d'entre eux l'Union européenne devrait aider les pays tiers à protéger leur propre environnement.

Au niveau européen, les institutions de l'UE sont également conscientes de l'urgence des questions environnementales : les "thématiques vertes" figurent depuis longtemps parmi les actions menées par l'UE.

C'est en effet la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement tenue à Paris en 1972 qui a ouvert la voie à la mise en œuvre d’une politique commune en matière de protection de l’environnement.

Depuis lors, la politique européenne de l'environnement a évolué, passant progressivement d'un ensemble de législations minimales et thématiques à une stratégie globale et intégrée. 

Aujourd'hui, le Programme d'action communautaire pour l'environnement "Bien vivre, dans les limites de notre planète" (le PAE, arrivé à sa 7ème édition) couvre aussi bien l'air, le milieu marin, la prévention et le recyclage des déchets, l'utilisation durable des ressources naturelles, le milieu urbain, les sols que l'utilisation durable des pesticides.