Collection Réflexe Europe - La Documentation française Collection Réflexe Europe - La mondialisation - La Documentation française
Energie

Energie

Pipeline

L'Union européenne est le plus important consommateur d'énergie au monde. Ses réserves étant réduites, elle doit compter sur les pays tiers pour lui fournir la majeure partie de l'énergie qu'elle consomme. Parallèlement, elle s'est fixé des objectifs contraignants pour lutter contre le changement climatique. La politique européenne de l'énergie s'efforce alors d'assurer la sécurité des approvisionnements et le maintien de prix abordables, tout en poursuivant des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de développement des énergies renouvelables.

En matière énergétique, l'Union européenne fait aujourd'hui face à trois principaux défis. En dépit de la rareté de ses réserves et de la dépendance vis-à-vis des pays tiers, elle cherche à garantir la sécurité de ses approvisionnements. Ensuite, la hausse et la relative volatilité des prix de l'énergie nuisent à la compétitivité de son économie. Enfin, la consommation d'énergie constitue l'essentiel des sources d'émission de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, et donc la principale cause du changement climatique.

Bien que l'énergie ait été l'un des premiers domaines de compétence des communautés européennes, avec la mise en place de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) en 1951 puis d'Euratom en 1957, les Etats sont autonomes dans le choix de leurs sources d'approvisionnements et de leur mix énergétique. C'est donc avec un pouvoir limité que l'Union européenne tente de faire face aux défis actuels.

 

Vous avez un projet ?

Retrouvez comment bénéficier des financements européens dans le domaine de l'énergie :
- Le Mécanisme pour l'interconnexion en Europe, MIE;
- Le Fonds social européen, FSE ;
- Le Fonds de cohésion ;
- L'Instrument d'aide de préadhésion;
- Le Fonds européen de développement, FED ;
- l'Instrument de coopération au développement, ICD.

Quelques chiffres

L'Union européenne consomme environ 20% de l'énergie produite dans le monde. Disposant de peu de réserves (moins de 1% des réserves mondiales pour le pétrole, 1,5% pour le gaz naturel et 4% pour le charbon), elle doit importer plus de la moitié de son énergie, une part qui pourrait passer à 70 – 75% d'ici 2030. Près de 40% du charbon, plus de 60% du gaz et plus de 80% du pétrole consommés sont importés.

La Russie fournit à l'UE le tiers de ses importations de pétrole, de produits raffinés, de gaz et de charbon. Pour le pétrole, les principaux fournisseurs de l'Union sont la Russie, les pays de l'OPEP et la Norvège. Pour le gaz, la Russie vient également en première position, suivie de la Norvège et de l'Algérie. Enfin, le charbon provient essentiellement de la Russie, de la Colombie, de l'Afrique du Sud et des Etats-Unis.

Le secteur des transports est le premier poste de consommation d’énergie en Europe (33 %), devant les secteurs résidentiel (27 %), de l’industrie (24 %), tertiaire (13 %) et de l’agriculture (2 %). Le gaz joue un rôle prépondérant dans les secteurs résidentiel et tertiaire, tandis qu'électricité et gaz dominent dans le secteur de l'industrie.

Plus du quart de la production européenne d’électricité provient de centrales nucléaires, et plus de la moitié provient de centrales utilisant des combustibles (gaz naturel, charbon, pétrole).