Collection Réflexe Europe - La Documentation française
Parlement européen

Le Parlement européen

Bâtiment du Parlement européen

Seule institution de l'Union européenne élue directement par les citoyens, le Parlement européen (PE) est composé de 751 députés (depuis le 25 mai 2014) et exerce trois pouvoirs fondamentaux : législatif, budgétaire et contrôle politique des autres institutions européennes.

Le Parlement européen représente un peu plus de 500 millions d'habitants des 28 Etats membres de l'Union européenne (UE). En tant qu'institution représentative des citoyens européens, il constitue l'un des principaux fondements démocratiques de l'UE.

Le Parlement est aujourd'hui l'unique institution européenne dont les membres sont élus au suffrage universel direct tous les cinq ans. Pourtant, à l'origine, l'institution a mis un temps certain à s'imposer.

Dans sa version initiale, le projet de Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) de 1951 ne comportait pas d'assemblée. Si les gouvernements du Benelux ont insisté pour son introduction, il n'était alors pas question de faire de cette nouvelle entité une institution démocratique.

Peu après la création de la Communauté économique européenne (CEE) et de l'Euratom, elle prend le nom d'"Assemblée parlementaire européenne" en 1958, puis celui de "Parlement européen" en 1962. Les changements de nom de l'institution reflètent l'évolution des débats sur son mode de désignation. 

Depuis 1951, ses membres sont désignés par les parlements nationaux, mais le traité de Rome de 1957 prévoit déjà  des élections "au suffrage universel direct, suivant une procédure uniforme dans tous les Etats membres" (Article 138).

Ce n'est finalement qu'en juin 1979 qu'ont lieu les premières élections au suffrage universel direct. Le Parlement, dont le siège est à Strasbourg, joue alors un rôle avant tout consultatif. Mais il est également compétent pour légiférer aux côtés du Conseil des ministres et exerce un contrôle sur la Commission.

Depuis, les traités successifs ont augmenté le pouvoir du Parlement européen, qui joue désormais un rôle de colégislateur avec le Conseil de l'Union européenne et dispose d'importants pouvoirs budgétaire et de contrôle politique.