Collection Réflexe Europe - La Documentation française Collection Réflexe Europe - La mondialisation - La Documentation française
Instruments financiers dans l'UE

Erasmus+

Erasmus+

Erasmus+ est le programme de l'Union européenne dans les domaines de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et des sports pour la période 2014-2020. Il s'appuie sur les précédentes initiatives européennes visant à promouvoir les échanges, le développement des systèmes éducatifs et de formation et le travail des jeunes.

Zone géographique

UE, AELE, Turquie et pour l'enseignement supérieur : possibilité de financement de mobilités depuis et vers les pays hors UE.

Budget 2014 - 2020

14,7 milliards d'euros.

Secteurs concernés

Jeunesse, éducation, formation, emploi.

Porteurs de projet

Autorités locales et régionales, écoles, entreprises, centres de formation, universités, associations.

Objectifs

Le programme Erasmus Plus se décline en trois actions clés (key actions, KA) et deux programmes :

Action clé 1 : les mobilités individuelles (des programmes de bourses pour les étudiants, les enseignants et le personnel administratif)

Pour organiser cette mobilité, les établissements d'enseignement supérieur doivent être titulaires de la charte Erasmus+ et faire une demande de financement auprès de l'agence Erasmus+.

Il y a lieu de distinguer :

  • la mobilité de crédits (au sein des pays de l'UE) ;
  • la mobilité internationale de crédits (mobilité des étudiants et des enseignants de et vers des pays partenaires avec une priorité pour la mobilité entrante) ;
  • la mobilité de diplôme : les masters conjoints Erasmus+, qui sont des cursus élaborés conjointement entre au minimum trois établissements européens d'enseignement supérieur, ouverts aux étudiants européens et non européens.

Action clé 2 : la coopération en éducation et formation.

Celle-ci recoupe trois thématiques :

  • les projets de renforcement des capacités (anciens programmes Tempus, Alfa et Edulink). Il s'agit de projets multilatéraux de coopération universitaire qui soutiennent la modernisation des systèmes d'enseignement supérieur des pays hors de l'UE Ils doivent impliquer au minimum trois établissements européens d'enseignement supérieur et deux établissements d'enseignement supérieur par pays partenaire impliqué. Ces appels sont de la compétence de l'agence exécutive Éducation, Audiovisuel et Culture ;
  • les partenariats stratégiques, qui sont des projets multilatéraux (minimum de trois partenaires européens) visant à soutenir la modernisation institutionnelle, l'innovation sociale et l'esprit d'entreprise. Ces projets sont du ressort de l'Agence nationale Erasmus+ de l'établissement qui coordonne le projet. Pour la France, consulter ce site ;
  • les alliances de la connaissance, qui sont des projets européens de coopération universitaire de grande envergure qui visent à renforcer les liens entre l'enseignement supérieur et le monde de l'entreprise dans le cadre de projets innovants. Ils doivent allier au minimum six organisations de trois pays européens différents dont au moins deux établissements d'enseignement supérieur et deux entreprises.

Action clé 3 : le soutien à la réforme des politiques publiques.

A leur tour, ces actions distinguent :

  • les connaissances dans le domaine de l'éducation, la formation et la jeunesse (analyse des situations dans les différents pays en vue de propositions de réformes) ;
  • les initiatives en matière d'innovation stratégique (proposer de nouvelles politiques ou assurer le soutien aux outils stratégiques européens existants) ;
  • la coopération avec les organisations internationales (OCDE et Conseil de l'Europe) ;
  • le dialogue avec les parties prenantes et la promotion du programme et des politiques.

Action "Jean Monnet" : recherche sur l'intégration de l'UE.

Zone géographique : tous pays

Sous-programme Sport

Il représente 1,9% du budget et est à destination de projets transnationaux sur le sport de masse (c'est-à-dire pratiqué en amateur et/ou par tous).

Contact spécifique pour le sous-programme Sport : Agence française du Programme européen Jeunesse en Action.

Nota bene : la plupart des projets sélectionnés bénéficie, dans le mois suivant la signature du contrat,  du versement de 80 à 100% de la subvention accordée.

Source juridique

Règlement (UE) n° 1288/2013 du 11 décembre 2013.

 

Contacts

 

Liens utiles

Le "Guide du programme Erasmus Plus" constitue la référence sur Erasmus+, y compris pour la Commission européenne. Il contient toutes les précisions sur chacune des actions clés. Ne vous laissez pas rebuter par le nombre de pages, vous n'aurez à lire que celles qui concernent le projet sur lequel vous voulez présenter votre candidature. À noter qu'en cas de doute, c'est la version anglaise qui fait foi.

Selon les programmes, Erasmus+ est gérée soit par l'Agence exécutive de l'UE EACEA (Éducation, audiovisuel et culture), soit par les agences nationales. Pour celles-ci, l'agence Erasmus Plus couvre les programmes français.

Pour les pays partenaires du programme, une liste des bureaux nationaux est disponible à cette adresse.
Pour les pays tiers, une liste des bureaux nationaux est disponible à cette adresse.

Appels à propositions

Les programmes sont annuels et publiés en début d'année. Pour chaque action, un seul appel à propositions est publié par an. Appel pour 2016.

L'échéancier proposé dans cette rubrique contient les dates récurrentes d'appels à propositions disponibles.

Un calendrier est aussi disponible sur le site internet français.

 

 

Ce guide des financements européens a été réalisé en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, direction générale de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international (DGM).