Parlement européen

Quelles batailles prioritaires pour le Parlement européen en 2016 ? [Vidéo]

Quelles batailles prioritaires pour le Parlement européen en 2016 ? [Vidéo]

De retour à Strasbourg pour leur première session plénière de l'année, les députés européens ont abordé mi-janvier les dossiers prioritaires de l'année 2016. Crise des réfugiés, paix en Syrie, mise en oeuvre de la COP21 ou encore négociations sur le Brexit, du groupe des Socialistes et démocrates à celui des Verts, les défis sont nombreux. Tour d'horizon des batailles prioritaires 2016 pour nos élus européens.

Philippe Juvin (PPE) : "Derrière la crise migratoire, la question de l'identité européenne"

L'eurodéputé membre du Parti populaire européen (PPE) Philippe Juvin rappelle que l'économie numérique sera l'un des grands sujets législatifs débattus au Parlement européen. La question migratoire et de celle de l'identité européenne seront également au coeur des débats.

Sylvie Guillaume (S&D) : "Rechercher la paix en Syrie"

Vice-présidente du Parlement européen, Sylvie Guillaume (S&D) explique les enjeux de cette année 2016. La crise migratoire, la vague de terrorisme, les interrogations autour de Schengen, la question de l'Etat de droit ou encore la solidité de la zone euro sont au coeur des débats. "Il faut agir à la source de la difficulté. Tant que nous n'aurons pas trouvé les moyens sous une forme ou sous une autre de former une coalition ou de rechercher la paix en Syrie, le monde entier sera confronté à cette crise". "Il faut travailler à la solidarité et à la solidité des décisions collectives", explique-t-elle.

Dominique Riquet (ADLE) : "Défendre l'Europe dedans et dehors !"

Une année 2016 "pour plus d'intégration afin d'améliorer notre compétitivité dans une économie mondialisée... Pour plus de convergence fiscale et sociale entre les États membres, Pour plus de solidarité dans le contrôle de nos frontières extérieures, Pour une défense commune dans un monde de plus en plus instable, En 2016, défendons l'Europe dedans et dehors !", souhaite Dominique Riquet, appartenant au groupe ADLE.

Michèle Rivasi (Verts/ALE) : "Mettre en oeuvre la COP21"

Parmi les priorités du groupe des Verts/ALE au Parlement européen figure la mise en oeuvre de l'accord obtenu à Paris lors de la COP21. "Il faut redonner du sens à l'Europe, également protéger les citoyens européens, notamment dans le domaine de la santé", explique Michèle Rivasi

Patrick Le Hyaric (Front de Gauche) :"Sortir des politiques de rationnement budgétaire"

Pour l'eurodéputé du Front de gauche Patrick Le Hyaric, l'une des priorités est de sortir des politiques de rationnement budgétaire qui provoquent dans toute l'Europe de l'austérité. "La combinaison de la nécessaire sécurité, de la liberté et de la démocratie devient un grand enjeu dans la construction européenne", explique-t-il. Le directeur de L'Humanitésouhaite également donner plus d'ampleur au principe de garantie jeunesse et réviser la directive sur les travailleurs détachés.

Nicolas Bay (Front national) : "Reprendre la maîtrise de nos frontières"

Elu en 2014, l'eurodéputé Nicolas Bay, membre du Front national, revient sur les priorités de son parti pour cette année, en vue des prochaines élections présidentielles et législatives de 2017. "Il est urgent que les nations européennes reprennent leurs frontières", estime-t-il.