Collection Réflexe Europe - La Documentation française
Dossier : Noël en Europe
Société

Les dépenses des Européens à Noël

dépenses de Noel

Avec un budget contraint, les Français se serrent la ceinture, tant au niveau des cadeaux, que des sorties et du repas de Noël. En Europe, le budget des dépenses de Noël est à la baisse, après une légère augmentation en 2013, la seule depuis 2008.

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

Budget de Noël 2014 des Français

Selon la dernière étude de Deloitte France pour Noël 2014, le budget 2014 des Français pour leurs cadeaux de Noël devrait baisser (-2,7 %) par rapport à l'an dernier, à 303 euros en moyenne.

Les inquiétudes des Français sur leur pouvoir d'achat ont pris le pas sur les dépenses de Noël, en baisse par rapport à l'année dernière (-4,5%). Les craintes de l'an passé sur la baisse de leur pouvoir d'achat en 2014 semble donc s'être concrétisées. Ils étaient 44% à partager ces craintes en 2013.

Les Français sont les plus pessimistes en Europe. Six sur 10 craignent une récession en 2015 et la moitié d'entre eux redoutent une baisse du pouvoir d'achat. Tous les postes de dépenses pour Noël sont revus à la baisse. Celui qui est le plus sacrifié est le poste des loisirs et des sorties (-17,7%). Ils ne dépenseraient plus que 48 euros en moyenne. Cette baisse est supérieure à la moyenne européenne (-13,3%). Les Européens dépenseraient 62 euros en moyenne.

Les cadeaux pour les conjoints, les enfants et le repas de Noël sont privilégiés, malgré la baisse des dépenses. Les cadeaux pour les autres adultes pâtiront sévèrement de cet arbitrage (-11,95%). 

Des recherches de cadeaux de Noël "online"

Les Français utilisent de plus en plus Internet pour préparer leurs achats. Les moteurs de recherche et les e-boutiques sont encore les outils privilégiés des Français pour rechercher et comparer des produits, devant les sites proposant des promotions. Ces derniers sont toutefois plus prisés en France (88%) qu'en Europe (77%).

Un tiers des achats de cadeaux de Noël seront effectués sur Internet, ce qui représente tout de même une légère baisse par rapport à l'année dernière (-2%). 

Une hausse des achats de Noël de 0,7% en Europe

Les Français sont dans la mouvance européennes pour les dépenses de Noël. La moyenne européenne est tirée vers le bas (-3%), alors qu'elle avait légèrement augmentée l'année dernière (+0,7%).

Seuls les Suisses, les Allemands, les Polonais et les Russes prévoient d’augmenter leur budget de Noël.

C'est le Royaume-Uni qui consacrera le budget le plus important aux dépenses de Noël (764 euros), suivie par le Luxembourg (715 euros), la Suisse (645 euros), la Finlande (562 euros), le Danemark (558 euros) et la France (518 euros).

C'est aux Pays-Bas (266 euros) et en Pologne (277) qu'on dépensera le moins pour Noël cette année.

Le budget consacré aux dépenses de Noël en Grèce chute encore de 10 % (406 euros) sans doute en lien avec la crise économique que traverse le pays.

Les Français et les Européens convergent dans le choix des cadeaux offerts et souhaités

Les livres et l'argent restent les cadeaux les plus souhaités. Les livres arrivent en tête cette année en France, comme dans sept autres pays européens.

Les cadeaux les plus offerts seront les livres, suivis par les chocolats, les parfums et les cosmétiques, un palmarès inchangé depuis 2012. Le livre confirme son succès depuis 2012 et constitue le 1er cadeau offert.