Dossier Traité transatlantique de libre-échange
Energie

L'énergie éolienne en Europe

energie_climat_eolien (c) Commission européenne

D'ici à 2020, l'Union européenne s'est fixée comme objectif d'atteindre 20 % d'énergies renouvelables dans la consommation totale d'énergie. Parmi les énergies renouvelables figurent principalement la biomasse et les déchets, la géothermie, l'hydrométrie, le solaire, et l'éolien.

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

Au 31 décembre 2011, la puissance totale d'énergie éolienne produite dans l'Europe des 27 s'élevait à 93 713 mégawatts (MW). Les pays leaders en la matière sont l'Allemagne (29 060 MW), l'Espagne (21 674 MW), l'Italie (6 737 MW), la France (6 684 MW) et le Royaume Uni (6 540 MW). A l’inverse, la Slovaquie, la Lettonie et le Luxembourg sont les pays qui produisent le moins d’énergie éolienne en Europe (données pour Malte et la Slovénie non disponibles).

Voir le comparatif sur les énergies renouvelables dans l'UE


Selon une étude de l’Association européenne de l'éolien (EWEA) publiée en avril 2012, le développement éolien, en constante évolution, permet à l'heure actuelle de couvrir plus de 6% de la consommation électrique européenne. Concernant les perspectives du secteur éolien pour 2020, sa contribution au PIB européen pourrait être encore 3 fois plus importante qu'aujourd'hui et générer dès lors quelque 520 000 emplois d'ici huit ans. En France, l’énergie éolienne pourrait représenter, à l'horizon 2020, 10% de la consommation d'électricité de la France et ainsi contribuer de manière importante aux objectifs que s'est fixée l’hexagone en termes de développement des énergies renouvelables.

Le mégawatt (MW) correspond à un million de watts. C’est une unité fréquemment utilisée en production électrique. A titre d’exemple, un réacteur nucléaire français a une puissance installée comprise entre 900 MW et 1 450 MW électriques.