Dossier Vacances 2016
Emploi et social

Le taux de chômage en Europe (mars 2016)

Avec 21,4 millions de personnes sans emploi, le taux de chômage dans l'Union européenne atteint 8,8% en mars 2016. Il s'agit du taux le plus faible enregistré depuis avril 2009, selon les estimations de l'Office européen de statistiques : Eurostat. La France, elle, affiche un taux de chômage de 10%, soit le 8e taux le plus élevé de l'Union européenne.

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

Selon Eurostat, 21,419 millions de personnes étaient au chômage dans l'Union européenne en mars 2016 (8,8%), dont 16,437 millions au sein de la zone euro (10,2%).



Les contrastes européens en matière de chômage sont encore plus visibles chez les jeunes, avec une différence allant du simple au septuple entre les extrêmes.

Voir notre carte sur le chômage des jeunes européens.

S'il reste élevé, le nombre de chômeurs a néanmoins diminué de 2,091 millions de personnes entre mars 2015 et mars 2016. Dans la seule zone euro le chômage a baissé de 1,477 million de personnes.

L'Europe est contrastée : une amplitude de 20 points sépare les extrêmes. Quand la République tchèque connait un taux de chômage de 4,1%, l'Allemagne de 4,2%, et Malte de 4,7%, ce dernier culmine en Grèce à 24,4%, suivie par de l'Espagne (20,4%) et lCroatie (14,9%). 

La France, elle, se classe 8e des Etats les plus touchés par le chômage (10%), avec un taux qui a cependant diminué au cours de l'année. Les baisses les plus marquées ont notamment été observées à Chypre (-4,1 points), en Bulgarie (- 2,7 points) et en Espagne (-2,6 points).

Dans trois autres Etats membres le taux a augmenté, en Autriche (+ 0,2 point), en Lettonie (+ 0,1 point) et en Finlande (+ 0,1 point).