Dossier Vacances 2016
Essentiel sur l'UE

La population de l'Union européenne

people (c) istockphoto

Au 1er janvier 2015, la population de l'Union européenne à 28 comptait 508 millions d'habitants selon Eurostat. Avec un taux de croissance annuel de +2,6 pour 1 000 habitants, soit 0,2 million de personnes supplémentaires par rapport au 1er janvier 2014, l'UE a doublé son accroissement naturel par rapport à 2013.

Pour consulter cette infographie, vous devez installer le logiciel gratuit Adobe Flash Player en cliquant sur le lien ci-dessous.

Get Adobe Flash player

Entre 2014 et 2015, l'Union européenne à 28 est passée de 506,8 millions à 508,1 millions d'habitants. Cette augmentation de 1,3 million d'habitants représente une croissance de +2,6 individus pour 1 000 habitants.

Il s'agit d'un taux très faible et qui est dû principalement aux mouvements migratoires. Sans ces flux, la population européenne n'aurait augmenté que de 200 000 personnes : la différence entre les 5,1 millions de naissances et les 4,9 millions de décès enregistrés.

L'accroissement naturel est donc très faible en Europe, mais il varie beaucoup dans entre les Etats membres : au Luxembourg, il est de +23,9 individus pour 1 000 habitants, et en Suède de +10,6. Au contraire, Chypre enregistre un taux de croissance démographique négatif (-12,9 individus pour 1 000 habitants), tout comme la Grèce (-8,4) ou la Lettonie (- 7,8).

L'Allemagne (81,2 millions de résidents), la France (66,4 millions), le Royaume-Uni (64,8 millions) et l'Italie (60,8 millions) sont les États membres les plus peuplés de l’UE. Ensemble, ils réunissent plus de la moitié de la population.

A elle seule, l'Allemagne réunit 16 % de la population européenne, suivie de la France (13,1 %).