Dossier Vacances 2016
Immigration et asile

L'agenda européen du 7 au 13 mars 2016 : Sommet UE-Turquie sur la crise migratoire, réforme des travailleurs détachés, journée de grèves en France

L'agenda européen

Chaque semaine, l'agenda européen liste les principaux événements politiques à venir. A retenir : un sommet extraordinaire avec la Turquie pour contenir les flux migratoires, la réforme du texte sur les travailleurs détachés présentée par la Commission et les mobilisations du 9 mars contre la loi Travail et sur les conditions de travail dans les transports.

Lundi 7 mars : Sommet UE-Turquie sur la crise migratoire

 

L'Union européenne et la Turquie se retrouveront le lundi 7 mars à Bruxelles pour un sommet extraordinaire consacré à la crise des migrants.

Selon des responsables européens, l'UE presse Ankara de ramener à moins de 1 000 par jour le nombre de migrants et réfugiés arrivant en Grèce par la mer, en échange de la prise en charge directe de réfugiés en territoire turc.

Lundi 7 – jeudi 10 mars : Session plénière du Parlement européen

 

Les députés voteront notamment sur l'établissement d'un cadre juridique et financier commun pour la distribution de fruits et légumes et de lait aux enfants dans les écoles, sur la mise en place de normes minimales concernant les procédures applicables aux enfants soupçonnés ou poursuivis, ou encore sur la prévention et la lutte contre les maladies animales transmissibles.

Lundi 7 – mardi 8 mars : La Commission propose le renouvellement du glyphosate, dénoncé par les écologistes

 

La Commission doit proposer le renouvellement pour quinze ans du glyphosate, un élément chimique couramment utilisé dans la composition des désherbants, dont le Roundup® de Monsanto.

Un vote doit se tenir à la majorité qualifiée au sein d'un comité d'experts, représentant les Etats membres, les 7 et 8 mars.

Une agence de l'Organisation mondiale de la santé, le Centre international pour le Cancer (CIRC), avait déclaré la substance cancérogène "probable".

Mardi 8 mars : Travailleurs détachés - la Commission européenne présente sa réforme

 

Marianne Thyssen, la commissaire européenne en charge du Travail est des Affaires sociales devrait présenter le 8 mars à l’exécutif européen une réforme du texte sur les travailleurs détachés, critiqué par de nombreux pays, la France en tête, pour ses nombreux abus.

Le principe d’assujettissement du travailleur détaché au système de sécurité social de son pays d’origine devrait être confirmé, celui du caractère temporaire du contrat sera renforcé.

Enfin les règles seront clarifiées pour s’assurer que quel que soit le pays d’accueil dans lequel il est employé temporairement, le travailleur touche le même salaire que les autres salariés employés sur le même lieu de travail.

Mardi 8 mars : Conseil Affaires économiques et financières

 

Les ministres européens chercheront à trouver un accord politique sur la modification proposée de la directive sur l'échange obligatoire d'informations dans le domaine fiscal. Ils aborderont également les recommandations relatives aux investissements et la mise en œuvre de la législation relative à l'union bancaire.

Mercredi 9 mars : Mobilisations en France contre la loi Travail et sur les transports 

 

Plusieurs organisations ont appelé à une journée d'action en France le 9 mars pour réclamer le retrait du projet de loi Travail. Hasard du calendrier, c'est aussi le 9 mars que la SNCF et la RATP seront en grève, annonçant une journée noire pour les transports.

Jeudi 10 – vendredi 11 mars : Conseil Justice et Affaires intérieures

 

Lors de sa session consacrée aux affaires intérieures, le Conseil s'efforcera de parvenir à une orientation générale sur les règlements relatifs au code des visas et au visa d'itinérance.

Lors de sa session consacrée à la justice, le Conseil devrait adopter une orientation générale sur la directive relative à la lutte contre le terrorisme.

Il s'efforcera également de parvenir à une orientation générale partielle sur le règlement portant création du Parquet européen.

Dimanche 13 mars : élections régionales en Allemagne


Considérée comme une répétition générale avant les élections législatives prévues à l’automne 2017, des élections régionales auront lieu dans trois Länder ce dimanche : en Bade-Wurtemberg, en Rhénanie-Palatinat et en Saxe-Anhalt. Julia Klöckner, candidate du parti CDU, pourrait remplacer en Rhénanie-Palatinat la ministre-présidente Malu Dreyer du parti SPD. Dans la région de Saxe-Anhalt, Alternative pour l’Allemagne (AfD) pourrait devenir la troisième force politique derrière la CDU et la ­gauche radicale mais devant les sociaux-démocrates.